Thomas Azuélos

Né en 1972 à Sète (Hérault)

Illustrateur et scénariste de bande dessinée.

Thomas Azuélos fait des études d’Arts plastiques à Montpellier et à Aix-en-Provence et vit à Marseille. Il travaille pour Le Monde, Le Monde des Livres, etc., collabore à divers fanzines et magazines. Il réalise une chronique dessinée « Le ventre de Marseille », tout d’abord sur le site Rue89 puis dans le mensuel CQFD.

Il a publié une dizaine de bandes dessinées documentaires ou de fiction aux éditions Carabas, Cambourakis et Futuropolis et illustré plusieurs livres jeunesse au Port à jauni et à L’initiale. Il a réalisé les peintures du film d’animation Chienne d’histoire, un court-métrage de Serge Avédikian, primé Palme d’Or à Cannes en 2010.

Il a réalisé une fresque dessinée et le dessin de couverture du livre de Jérôme Delclos Walter Benjamin et le rébus de Marseille à paraître au printemps 2024 chez Quiero.

Bandes dessinées :

  • Télémaque, avec David Calvo, Carabas, 2004.
  • Akhénaton, avec David Calvo, Carabas, 2006.
  • Abigaël Martini (T1), Carabas, 2006.
  • Abigaël Martini (T2), Carabas, 2007.
  • Abigaël Martini (T3), Carabas, 2008.
  • Le Fantôme arménien, avec Laure Marchand et Guillaume Perrier (scénario), Futuropolis, 2015.
  • Abigael Martini, commissaire (l’intégrale), Futuropolis, 2015.
  • Le Comité d’après un roman de Sonallah Ibrahim, Cambourakis, 2016.
  • L’Homme aux bras de mer, adapté d’un témoignage de Simon Rochepeau, Futuropolis, 2017.
  • La Zad c’est plus grand que nous, avec Simon Rochepeau, Futuropolis, 2019.
  • Prénom : Inna : une enfance ukrainienne (T1), avec Simon Rochepeau et Inna Shevchenko, Futuropolis, 2020.
  • Prénom : Inna (T2), avec Simon Rochepeau et Inna Shevchenko, Futuropolis, 2021.
  • Toute la beauté du monde, Futuropolis, 2023.
  • Il ne devra plus y avoir d’orphelins sur cette terre, avec Aurélien Ducoudray d’après Curzio Malaparte, Futuropolis, 2024.

Albums jeunesse :

  • Alifbata (collectif), Le Port a jauni, 2011.
  • Grand monsieur et petit papa, L’initiale, 2012.
  • Tireurs sportifs (poème de Golan Haji), Le Port a jauni, 2018.

Site personnel : http://azuel.free.fr/